Get Adobe Flash player

Engin au sol Maroc - années 50 - Dossier de Michel B.

 

 UN ENGIN AU SOL OBSERVE DANS LE SUD MAROC

FIN DES ANNÉES 50

 

Mr Michel B. nous transmet un témoignage qu’il à relevé il y a de nombreuses années déjà, vécu en compagnie de Mr X., un ami digne de foi, à la fin des années 50.

Le témoignage a été relevé plus de 20 ans après les faits. (2008).  Le témoin n’y a pas accordé une importance primordiale à l’époque, il ne l’a pas signalé à sa hiérarchie et en conséquence, aucun rapport à l’époque n’a été établi. De plus, depuis plus de 60 ans beaucoup de détails ne sont plus inscrit dans sa mémoire.

L’observation a été brève, mais néanmoins parfaitement visible car en plein jour. La description qu’il en a  fait à Mr Michel B  n’a absolument pas été orientée ou influencée car a tout simplement laissé parler le témoin.

 

 Jeep désert ovni FIN ANNEE50 

 

Le témoin raconte que les faits se sont passés un dimanche, il était à cette époque là jeune militaire. En compagnie de trois autres camarades, il décide  d’aller assister à un évènement sportif car il a pu obtenir une permission. Ils utilisent alors une jeep de service pour se rendre à la manifestation, car ils sont basés dans une région désertique dans le Sud du Maroc et ils prennent alors une piste sur plusieurs kilomètres.

En fin de matinée, aux alentours de midi, la jeep se met à ralentir et à avoir des hoquets (comme une panne d’essence) puis finie par caler au milieu de la piste. Ils sont tous trois étonnés car le plein d’essence a été fait avant de partir et ils constatent qu’il est impossible de redémarrer le moteur. Ils descendent et ouvrent le capot de la jeep pour vérifier d’où vient le problème. Ils ne constatent aucune fuite.

 

Dans le désert du Maroc, réparation de la Jeep

Mr X, poussé par un besoin présent décide de gravir un talus séparant la piste du désert environnant. A quelques dizaines de mètres de ses camarades, derrière le talus, invisible de ces derniers, Mr X s’installe et en même temps jette un regard sur le paysage caillouteux. C’est alors qu’il observe sur sa droite et à en direction de l’horizon, un  nuage de poussières important précédé par un objet de forme allongé ou de disque aplati et dont l’aspect est métallique ou argenté.

Quelques secondes après avoir constaté ce fait, l’objet alors à terre ou à quelques dizaines de centimètres du sol (impossible de déterminer exactement, compte tenu de l’éloignement et du nuage de poussières)  l’objet décolle, s’élève brusquement et disparaît à une vitesse fulgurante, tout cela en quelques dixièmes de secondes !

 

Observation d'un disque plat

 

Le témoin estime l’objet à environ 2 Kms du lieu ou il l’observe. Redescendant vers ses camarades, il entend le moteur de la jeep fonctionner et stupéfaction, ses camarades lui apprennent que le moteur s’est remis en marche tout seul ! Le témoin raconte qu’il vient de voir un objet pour lui totalement inconnu, a terre ou proche du sol et qui s’est envolé à une vitesse incroyable. Les deux camarades ne pouvaient pas voir l’objet au sol  compte tenu de leur situation, mais aurait pu le voir éventuellement dans l’espace. Mais préoccupé par l’état du véhicule, compte tenu aussi de la durée vraiment très courte de l’envol et de la disparition de l’objet, ils n’ont rien observé de ce phénomène.

Le témoin est aujourd’hui décédé, il ne s’est jamais intéressé au phénomène ovni, ni avant ni après cet évènement, mais pour lui, il avait  pris conscience  qu’il y avait «  quelques chose ailleurs » que sur notre planète.

Mr Michel  B. qui a relevé le témoignage est convaincu de l’authenticité de ces faits car il connaît le sérieux du témoin et surtout par le fait qu’il était encore visiblement ému par cette observation, malgré le temps écoulé.

 

Conclusions et remarque de Mr Michel B.

Mr X. non informé de la démarche à suivre lorsqu’on observe un tel phénomène, n’a pas porté une attention particulière à ce fait, si bien qu’il est aujourd’hui dans l’impossibilité de situer exactement le lieu de cette observation. Il ne se souvient pas de quel évènement sportif ou manifestation ou il  se rendre. Il lui semble seulement se rappeler que ce devait être à une course. Il ne se souvient plus précisément ni de l’année, ni du mois. Ce dont il est sûr c’est que cet évènement a bien eu lieu et qu’il l’a bien vu !

 

Note

Il est bien évident que ce type de témoignage, compte tenu de l’ancienneté et de l’imprécision, même s’il est de grande importance, ne peut pas nous apporter des éléments nouveaux et vérifiables aptes à faire avancer la recherche sur le phénomène ovni. Par contre au niveau statistiques et compte tenu de ses caractéristiques, il a son importance. Nous avons à faire à un cas ancien et nous sommes très heureux de pouvoir sauvegarder cette information, même si elle est imprécise. Nous savons, que rechercher dans « la mémoire collective » des informations sur le phénomène ovni au Maroc, va nous apporter de nombreux témoignages de ce type, c’est tout à fait normal, notre mémoire élimine au fil des années les détails qui l’encombre, ne conservant que les grandes lignes d’un fait marquant. Nous remarquons dans ce témoignage des faits intéressants : arrêts du moteur du véhicule, alors que l’objet est à 2 kilomètres, ce qui veut dire une interférence d’ordre magnétique ou autre, très importante. Ceci corroboré avec d’autres cas est intéressant. L’objet provoque un nuage de poussière, ce qui nous permet de penser qu’il émet un souffle quelconque. Des ingénieurs, physiciens et autres spécialistes sont très intéressés par de tels détails. On peut en déduire beaucoup de chose. La vitesse qui est « fulgurante » nous fait nous poser des questions, sur ce point et ce malgré de nombreuses descriptions, nous ne pouvons formuler que des hypothèses, souvent  contredites d’ailleurs. Sur ce point précis, c’est peut être l’état de nos connaissances, pas encore assez avancés, qui fait que nous «  bloquons ».

Nous avons ici à l’évidence un exemple des difficultés que présente notre projet. Mais si nous ne le faisons pas, c’est la totalité de l’information qui disparaîtra. En conséquence, même si vous avez connaissance d’un fait ancien, il est important de nous le communiquer afin qu’il soit sauvegarder dans le meilleur état possible.

 
Enquête OVNI Maroc et Information de Mr Michel B. ©
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

         

Nombre de visiteurs aujourd'hui :307
Nombre de visiteurs hier :442
Nombre de visiteurs ce mois ci :24123
Nombre de visiteurs total :389099

Actuellement il ya 102 invités et pas de membres en ligne

Facebook Like.

Open source productions