Get Adobe Flash player

Remise en cause de la force de dissuasion nucléaire Infos de l'ihedn-rl-ar14

 

Le Général Norlain favorable au désarmement nucléaire global

Le Général Bernard Norlain (1) a été l’un des directeurs de l’Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale, de 1994 à1996, après une carrière remarquable dans les Forces aériennes françaises.. Esprit ouvert, comme le montre sa préface du rapport COMETA (2), le général Norlain se distingue, de nouveau, par une position différente, de celle qui prévaut en France, sur l’arme nucléaire.

 

A la question d’imaginer la France sans arme nucléaire il répond : « Nous préconisons que la France prenne des initiatives pour marquer sa volonté de se diriger vers un désarmement nucléaire généralisé. Jamais nous n'avons prôné un désarmement français unilatéral. Mais notre pays doit cesser d'être crispé sur son discours, qui devient une vraie théologie. Et accepter de discuter sur le désarmement, comme il s'y est engagé en signant le traité de non-prolifération, dont l'article 6 écrit en toutes lettres : "Chacune des parties au traité s'engage à poursuivre de bonne foi des négociations (...) sur un traité de désarmement général et complet sous un contrôle international strict et efficace." Tel est précisément le sens de notre démarche en y ajoutant que nous souhaitons voir la France prendre la tête d'un mouvement de dénucléarisation générale ».


Quand on lui demande s’il envisage donc que la France renonce totalement à l’arme nucléaire, il rajoute : « Pas du tout ! Nous lui demandons de participer à un mouvement mondial, qui aboutirait à terme à ce qu'il n'y ait plus de bombe nucléaire nulle part. L'objectif serait lointain et utopique ? Peut-être. Mais si on n'entrait pas dans ce processus, on encouragerait de facto la prolifération ».

La posture du Général Norlain rencontre peu d’écho dans le monde politique et encore moins dans la sphère militaire, au plus haut niveau. Sa prise de position s’inscrit dans la droite ligne de Global Zero.

Depuis son lancement à Paris en décembre 2008, le mouvement Global Zero a prospéré ; pour sensibiliser 300 chefs de file mondiaux et un peu plus de 400 000 citoyens du monde entier, a élaboré un plan étape par étape pour éliminer les armes nucléaires et a construit un mouvement étudiant international avec des représentant dans plus de 100 campus présents dans dix pays.

Jean-Pierre TROADEC

Auditeur IHEDN

 

Commandant (Chef d’escadron R.C.) Gendarmerie nationale

(1)   Général d'armée aérienne (cinq étoiles) du cadre de réserve, Bernard Norlain est né en 1939. Pilote de chasse, ancien commandant du centre d'expériences aériennes militaires et de la base aérienne 118 à Mont-de-Marsan, il devient en 1986 le chef du cabinet militaire du Premier ministre Jacques Chirac. Il demeure à son poste avec son successeur Michel Rocard, avant de commander la défense aérienne en décembre 1989 puis la force aérienne tactique (devenue la force aérienne de combat) jusqu'en 1994. Il devient alors directeur de l'Institut des hautes études de défense nationale (IHEDN), de l'enseignement militaire supérieur et du Centre des hautes études militaires jusqu'à son admission dans le cadre de réserve en septembre 1996. Il exerce ensuite des responsabilités dans diverses entreprises, avant de devenir, en juin 2008, président du Comité d'études de défense nationale et directeur de la publication de la revue Défense nationale. En octobre 2009, il signe avec les anciens Premiers ministres Michel Rocard et Alain Juppé, et avec l'ancien ministre de la Défense socialiste Alain Richard, un texte retentissant réclamant la fin de l'armement nucléaire. Alors que le président de la République vient de "réaffirmer solennellement l'attachement irréductible de la France à sa force de dissuasion". Bernard Norlain est Commandeur de la Légion d'honneur,  Commandeur de l'Ordre national du Mérite et Médaille de l’Aéronautique.

(2)   Le rapport COMETA, "Les ovnis et la défense, à quoi doit-on se préparer ?", est un document non officiel français remis en 1999 à Jacques Chirac et Lionel Jospin traitant du phénomène OVNI. Il a été rédigé par l'association française COMETA pour sensibiliser les pouvoirs publics français à la question des ovnis, dénommés Phénomènes Aérospatiaux Non identifiés – PAN -, au sein du Centre National d’Etudes Spatiales, via son département spécialisé dans cette recherche, le GEIPAN, Groupe d’Etude et d’Information des Phénomènes Aériens Non identifiés. La Préface du rapport est signée du Général Norlain. Ce dernier est par ailleurs co-auteur de deux ouvrages portant sur l’intelligence économique et sur le thème « mondialisation et défense ». Au sujet du rapport COMETA un ingénieur général de l'armement estima à l'époque "que ce rapport ne s'adresse pas uniquement aux responsables politiques français, il vise aussi les homologues étrangers en matière de recherche militaire et de défense".

Sources : Agence Double Numérique, Médiapart, Le Point, 15 juillet 2012 ainsi que Capitaine Pascal Tran Huu et sources personnelles.

  

Lundi 16 juillet 2012 1 commentaire
 
Chers auditeurs,
 
A l’heure où le collectif budgétaire est en train d’être débattu et alors que l’on annonce la rédaction d’un livre blanc sur la défense et la sécurité nationale, permettez-moi de vous soumettre un petit texte que je viens de commettre sur le sujet et qui devrait, du moins je l’espère, vous faire réfléchir sur la défense que l’on souhaite. Ce texte est imparfait, j’en conviens par avance…P. T-H.A l’heure des coupes claires.L’arme nucléaire est la clef de voute de notre défense depuis des décennies, rôle qui a été, de nouveau, réaffirmé par le Président Hollande le 4 juillet 2012 lors d’une visite sur un de nos sous-marins lanceur d’engins. Pourtant en période de restrictions budgétaires, certains souhaitent réduire, voire supprimer, les crédits affectés aux deux composantes (navale et aéroportée) pour, soit consacrer iceux aux armes classiques, soit les réaffecter au budget général.
 
Toute agression, non-nucléaire, directe d’un ennemi, quel qu’il soit, contre le territoire national serait un constat d’échec de notre dissuasion et l’on pourrait, légitimement, se poser la question de l’utilité de consacrer une part importante de nos ressources à une arme ultime au lieu de les consacrer au maintien opérationnel d’une force en mesure de repousser cette attaque avec toute la gamme de moyens possible (Blindés, artillerie, avions d’attaque au sol, etc.).
 
Selon le livre blanc de 2008, « La dissuasion nucléaire demeure un fondement essentiel de la stratégie nationale. Elle est la garantie ultime de la sécurité et de l’indépendance de la France. Elle a pour seule fonction d’empêcher une agression d’origine étatique contre les intérêts vitaux du pays, d’où qu’elle vienne et quelle qu’en soit la forme. »En cas d’agression nucléaire, la question ne se posera pas quant à l’utilisation de la « Bombe » mais comment répondre à une attaque nucléaire déclenchée par un groupe terroriste soutenu ou non par un État souverain ? Qui doit-on « atomiser » dans ce cas précis ?Dans ce cadre, ne convient-il pas de s’interroger, plutôt, sur la pertinence de nos forces classiques qui, notamment la composante terrestre, est un héritage de la Guerre Froide ? Sont-elles encore adaptées aux menaces potentielles ? Autrement dit, ne vaut-il pas mieux de relire l’ « Introduction à la stratégie » du Général Beauffre, avant de se lancer sur la rédaction d’un livre blanc ? Étudier les modèles que propose ce contemporain de Trinquier et Galula (dont on a fait beaucoup cas ces derniers temps) pour en déduire les moyens à consacrer/conserver ?1. A moyens insuffisants et objectif modeste, la pression indirecte, « actions plus ou moins insidieuses de caractère politique, diplomatique ou économique ». C’est une stratégie qui correspond aux cas où la liberté d’action est étroite.
 
2. A moyens limités et à objectif important, la combinaison, par actions successives, de la menace directe et de la pression indirecte, stratégie souvent employée au 18e siècle et par Adolf Hitler dans l’immédiat avant-guerre (1935 à 1939).
 
3. A moyens insuffisants et à objectif important, on peut recourir à une stratégie de conflit de longue durée pour user et lasser l’adversaire (cf. l’Afghanistan par exemple) mais pour que cette stratégie débouche sur le succès, il faut que l’enjeu soit très inégal entre les parties.
 
4. A moyens importants et à objectifs multiples, « on cherchera la décision par la victoire militaire, dans un conflit violent et si possible court ». La destruction des forces adverses peut suffire, sinon l’occupation de tout ou partie du territoire devra matérialiser la défaite.Ne faut-il pas, aussi, méditer, ce passage de Beauffre, « la notion de manœuvre elle-même devient de plus en plus abstraite [..]. Dans l'évaluation des potentiels, le facteur qualitatif (moral et technique) prend de beaucoup le pas sur le facteur quantitatif, ce qui rend l'appréciation d'une situation de plus en plus subjective. L'échelle de temps, autrefois très resserrée [ . ] s'était déjà allongée dans les grandes guerres du XXe siècle, d'abord à cause de l'étendue des théâtres d'opérations, puis à cause des délais nécessaires pour produire les moyens matériels qui s'étaient révélés indispensables (parce qu'on n'avait pas su les prévoir). Dans la guerre logistique qui se déroule actuellement en temps de paix, les délais de réalisation sont de l'ordre de cinq années. Il faut donc raisonner sur cinq ans à l'avance sur une situation future extrêmement conjecturale. La prospective devient une discipline absolument vitale », avant de se lancer vers des réformes de l’outil militaire qui pourrait s’avérer fatale ?
Enclavée dans une union qui lui laisse un « glacis » de protection, la France a-t-elle encore besoin d’unités aptes aux combats de haute voire très haute intensité ? Adapter le dispositif que propose, en 1975, Guy Brossolette, dans « Essai sur la non-bataille », n’est-il pas une réponse qui mérite d’être étudiée ? Peut-on, dans le cadre d’une défense européenne, laisser à d’autres, et notamment l’Allemagne ou la Pologne, la capacité de mener un combat blindé aux marges de l’Union, et se concentrer sur une capacité accrue de projection d’éléments suffisamment robustes et crédibles pour dissuader tout agresseur potentiel de s’attaquer à nos intérêts vitaux ? Une telle force, associée à une capacité de recherche du renseignement (pour prévenir une attaque terroriste telle que je l’ai mentionné plus haut), ne suffit-elle pas à garantir notre sécurité dans le cadre de la dissuasion nucléaire ?
Autant de questions qu’il faut se poser si on veut conserver une défense crédible en période de crise économique et à l’heure où la baisse de la ressource financière va conduire, inéluctablement, à des coupes claires dans les budgets, dont celui de la défense.
 
Pascal Tran-Huu - le 18/07/2012 à 19h00

 

Commentaires   

 
0 #24 ArySkycle 24-02-2018 03:16
Name Brand Viagara cialis price Agitation Caused By Amoxicillin
Citer
 
 
0 #23 tonfa police 08-02-2018 21:22
Tonfas, matraque et bâton de Police en vente sur https://www.matraque-telescopique.com Spécialiste dans
la vente d'armes de défense sur Internet. Acheter des armes utilisé par la Police en vente libre livré
chez vous en 48 heures.
Citer
 
 
0 #22 auto-défense 21-01-2018 01:18
Vous recherchez une arme de défense ? Découvrez toutes les armes
de self-defense sur la boutique Securite-Defens e.fr : https://www.securite-defense.fr/arme-de-defense/
Citer
 
 
0 #21 Adolph 07-08-2017 08:14
These aren't generally an easy task to purchase large amounts of, therefore a number of people actually
obtain their chips online.
Citer
 
 
0 #20 Anemonalove 17-07-2017 11:00
Hello guys! Who wants to chat with me? I have profile at HotBabesCams.co m, we can chat, you can watch me live for free, my nickname is Anemonalove ,
here is my pic:

https://3.bp.blogspot.com/-u5pGYuGNsSo/WVixiO8RBUI/AAAAAAAAAFA/JWa2LHHFI2AkHParQa3fwwHhVijolmq8QCLcBGAs/s1600/hottest%2Bwebcam%2Bgirl%2B-%2BAnemonalove.jpg
Citer
 
 
0 #19 Anemonalove 06-07-2017 19:40
Hello guys! Who wants to see me live? I'm live at HotBabesCams.co m,
we can chat, you can watch me live for free, my nickname
is Anemonalove , here is my photo:

https://3.bp.blogspot.com/-u5pGYuGNsSo/WVixiO8RBUI/AAAAAAAAAFA/JWa2LHHFI2AkHParQa3fwwHhVijolmq8QCLcBGAs/s1600/hottest%2Bwebcam%2Bgirl%2B-%2BAnemonalove.jpg
Citer
 
 
0 #18 epidemic 12-03-2017 09:33
What's up, constantly i used to check weblog posts here early in the
dawn, since i like to gain knowledge of more and more.
Citer
 
 
0 #17 vibrador doble 12-05-2015 20:52
Actually when someone doesn't know after that its up to other users that they will
assist, so here it takes place.
Citer
 
 
0 #16 http://www. 27-03-2015 03:19
There is certainly a great deal to find out about this issue.
I really like all the points you've made.
Citer
 
 
0 #15 http://www.lolatoys. 11-12-2014 13:11
Nice post. I was checking continuously this blog and I am impressed!

Extremely helpful info specially the closing phase
:) I take care of such info a lot. I was looking for this certain information for a very long time.
Thank you and good luck.
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

         

Nombre de visiteurs aujourd'hui :307
Nombre de visiteurs hier :442
Nombre de visiteurs ce mois ci :24123
Nombre de visiteurs total :389099

Actuellement il ya 101 invités et pas de membres en ligne

Facebook Like.

Open source productions